Au coeur du Var, un patrimoine riche et haut en couleurs, respectueux de la diversité de l'environnement tant au niveau de la flore que de la faune, le farniente et la sieste méridienne, nommée en Provence "lou penequet", au chant des cigales.


Cabasse

Les vieilles pierres des maisons fleuries marquent l'histoire du village provençal. Situé au centre du Coeur du Var, il autorise toutes les balades entre mer et montagne, entre Saint-Tropez et le Lac de Sainte-Croix, entre l'arrière pays et le littoral.




Besse

Besse tient sa notoriété d’un bandit de grand chemin. Gaspard Bouis, dit Gaspard de Besse, né en 1757. Ce voleur "gentilhomme" attaquait et pillait les diligences. La légende dit qu’il épargnait les pauvres et respectait les dames. 

Un dédale de vieilles ruelles mène au lac où il fait bon flâner et vivre le farniente.



Carcès

Le Château  de Carcès, propriété de la dynastie des Comtes de Carcès abrite depuis 2000, une grande salle d'exposition surmontée du théâtre à ciel ouvert "Laurent Gerra". 

Un chemin très pittoresque vous conduit à travers de petites cascades sur les rives aménagées du Lac de Carcès, vous pourrez flâner tranquillement à l'abri du soleil estival. 

Cotignac


installé au pied d'une falaise de tuf unique. Les maisons y sont particulièrement soignées, restaurées, décorées avec un style typiquement provençal. Celles qui sont en contrebas de la Cassole en sont un bel exemple et celles à même la falaise, habitations troglodytes, ont un charme particulier. Du haut du rocher un panorama magnifique sur les collines en restanques où oliviers, cyprès, pins, chênes et autre végétation méditerranéenne, sur fond de ciel bleu, offrent un écrin de choix aux habitants. Durant la saison estivale il y a presque tous les jours une animation particulière: marché artisanal, brocante, marché potier... Notre Dame des Grâces, dédiée à la Vierge, est un des lieux les plus visités du département. Louis XIV, accompagné d'Anne d'Autriche, sa mère, y fit un pèlerinage. 



Villecroze

Les grottes Après avoir apprécié la fraîcheur des grottes et de la cascade, vous pourrez profiter d’un grand parc arboré, niché au pied de la falaise de tuf, aux essences méditerranéennes remarquables.
Poursuivez votre visite dans le vieux village, classé « Village de Caractère du Var ».
Piéton, il vous offre un vrai labyrinthe de ruelles avec ses passages voûtés, ses arcades, ses placettes et le doux bruit des fontaines. Enfin, n’hésitez pas à demander les itinéraires de sentiers de randonnées balisés pour toute la famille.

Correns

Ce charmant village, dont le leitmotiv est la culture biologique est cerné par les champs de vignes, de plantes aromatiques, des élevages de poules, de chèvres et autres ruches. Situé à l'écart des principaux axes routiers, en plein cœur de la Provence verte, Correns, implanté sur la rive droite de l'Argens, s'inscrit dans la Tradition Provençale et se distingue par une qualité de vie préservée, un souci de protéger l'environnement dans un cadre idéal pour le tourisme familial et culturel.


Le Thoronet


Le village du Thoronet est entouré de collines où règnent les chênes verts, les pins, les oliviers et les vignes.
Avec sa superbe Abbaye Cistercienne du XIIème siècle et son environnement, Le Thoronet est un lieu de villégiature idéal pour les passionnés d'histoire, de patrimoine et de randonnées.
Il est arrosé sur 26 kilomètres par l'Argens, fleuve qui lui apporte, les journées chaudes d'été, des lieux de quiétude et de fraîcheur où il fait bon pratiquer kayak, baignade ou pêche au son des cigales...


Puget-Ville

La chapelle Sainte-Philomène, agrippée à la colline de La Blaque, à près de 300 mètres d'altitude, offre une vue unique sur la plaine, les Maures et les environs de Toulon. Elle veille sur un cimetière de pierres, cachées pour la plupart sous la végétation envahissante et la forêt.
Ancienne église du vieux Puget (dénommé Ville), sa construction remonte au XIème siècle. Les archives de l'abbaye de Saint Victor à Marseille mentionne clairement son existence en 1060. Au XVIIIème siècle, avec l'abandon du vieux-village, elle perd son statut de paroisse au profit de la chapelle Saint Sidoine située dans la plaine.




Les Mayons

Protégé par le grand-père châtaignier, arbre vénérable planté au Moyen Âge, le petit village des Mayons se tient paisiblement dans la forêt des Maures.
Une fois sur place, oubliez votre voiture et partez vous promener sur les nombreux sentiers qui débutent du village.
Aux Mayons, d'après des recettes ancestrales, de nombreux producteurs confectionnent des spécialités à base de miel et de châtaignes. Sans oublier la fraise, véritable institution locale, qu'il faut déguster sans modération.